LOS ANGELES EN PLEIN COEUR

28 juin 2017

CAHUENGA, LES ORIGINES D'HOLLYWOOD

Cahuenga est la transcription en espagnol de Kawengna, nom d'un village du peuple amérindien des Tongvas, signifiant « endroit de la montagne ». Il donne son nom à la vallée qu'il domine et où sera créé en 1886 un domaine baptisé « Hollywood » par ses nouveaux propriétaires. Ce dernier devient une municipalité en 1903 avant de devenir un quartier de Los Angeles en 1910 puis la capitale mondiale du cinéma.

La vallée de Cahuenga se situe entre le nord-est du bassin de Los Angeles et le sud-est de la vallée de San Fernando, reliés entre eux par le col de Cahuenga. L'emplacement exact de l'ancien village indien est inconnu.

z07

En 1886, Harvey Henderson Wilcox et sa femme Daeida Wilcox Beveridge, un couple originaire de l'État du Kansas ayant fait fortune dans l'immobilier, achètent une propriété de 0,6 km2 dans la vallée de Cahuenga, au nord-est de la ville de Los Angeles, afin d'y mener une nouvelle opération immobilière. C'est Madame Wilcox qui choisit le nom « Hollywood » pour la propriété, du nom d'une colonie d'immigrants allemands dans l'Ohio. Elle en avait entendu parler et avait trouvé ce nom (bois de houx) joli.
 
Le couple Wilcox divise sa propriété en parcelles à lotir, organisées autour d'un axe central appelé Prospect Avenue, le futur Hollywood Boulevard. La première taverne du nouveau village est baptisée Cahuenga House. Elle est ouverte par un Normand du nom de René Blondeau.  

la02

L'appellation toponymique de Cahuenga n'est plus usitée de nos jours. On garde cependant la trace du nom dans le traité de Cahuenga et dans divers lieux de Los Angeles tels que Cahuenga Boulevard, col de Cahuenga, Campo de Cahuenga, Cahuenga Branch, Pic de Cahuenga, Rancho Cahuenga.

D'après Wikipédia

 

Posté par GirlyMamie à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


27 juin 2017

TELEVISION : SERIE NCIS LOS ANGELES

NCIS : Los Angeles est une série télévisée américaine créée par Shane Brennan, dérivée de NCIS : Enquêtes spéciales, et diffusée depuis le 22 septembre 2009 sur le réseau CBS aux États-Unis.

Elle raconte l'histoire d'agents fédéraux du NCIS infiltrés à Los Angeles.

z11

z12

z13

z15

z16

z17

z18

z21 

Les bureaux : architecture hispanisante

z21a

z22

 

 

Posté par GirlyMamie à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 juin 2017

IMMEUBLE UNITED ARTISTS

Il s'appelle aujourd'hui Ace Hotel Downtown Los Angeles et se situe 937 South Broadway. Il a d'abord été construit pour la société United Artists.

z13

Il fait 74 m de haut et possède 13 niveaux. Il a été pendant un an l'immeuble le plus haut de Los Angeles, puis jusqu'en 1956 le bâtiment privé le plus haut. Il est de style néo-gothique et son architecte, C. Howard Crane, s'est inspiré de la cathédrale de Ségovie, en Espagne.

Sa construction fut demande par la United Artists, compagnie fondée par Charlie Chaplin, Douglas Fairbanks et Mary Pickford. Il était destiné à accueillir principalement les premières des films du studio. La salle de projection occupait trois étages, avec 1600 places.

103347082

103347084

En 1989, le révérend Gene Scott loue l'immeuble pour y enregistrer et diffuser ses offices religieux du dimanche. L'immeuble portera pendant des années un grand "Jesus saves" en néon à son sommet. Le bâtiment devait aussi accueillir la plus grande collection de bibles au monde. En 2002, Scott achète définitivement l'édifice. Après sa mort en 2005, les services continuent d'être assurés par sa veuve (télévision, radio, internet, université).

Aujourd'hui, c'est un hôtel de luxe, avec 182 chambres, une piscine, un restaurant, trois bars et la salle de spectacle. Il a été entièrement rénové et a ouvert en janvier 2014.

 

 

Posté par GirlyMamie à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 juin 2017

NOTRE-DAME-DES-ANGES

La cathédrale Notre-Dame-des-Anges (en anglais : Cathedral of Our Lady of the Angels) est l'un des principaux sanctuaires catholiques de Los Angeles. Édifice post-moderniste consacré en 2002, elle est l'œuvre de l'architecte espagnol Rafael Moneo. Située au 555 West Temple Street, elle regroupe près de quatre millions de fidèles.

108969947

La première cathédrale de Los Angeles est consacrée en 1876 sous le vocable de Sainte-Vivienne (Vibiana en espagnol), du nom d'une martyre chrétienne du IIIe siècle promue sainte-patronne de la ville par le pape Pie IX. L'édifice, d'inspiration baroque, devient l'un des principaux édifices catholiques de la ville et un lieu de pèlerignage autour des reliques de la sainte, apportées de Rom.

En 1994, un violent tremblement de terre endommage les structures internes de l'édifice, rendant nécessaire sa fermeture au public pour des raisons de sécurité. Une violente polémique s'ensuit entre partisans de la construction d'une nouvelle cathédrale - impliquant la destruction du siège historique du diocèse - et défenseurs de l'ancien sanctuaire, que d'aucuns considèrent comme relevant du patrimoine historique des Etats-Unis.

En 1996, l'épiscopat choisit de détruire l'ancienne cathédrale, tandis que dans le même temps une campagne pour sauvegarder l'édifice est menée dans les médias. Celle-ci aboutit à une décision de justice ordonnant la préservation de ce qui n'avait pas encore été détruit : l'ancien site est finalement réaménagé, les vestiges de la cathédrale étant intégrés à un complexe culturel incluant une médiathèque.

108970054

Si plusieurs sites de substitution sont envisagés par l'archevêché au début de l'automne 1996, c'est finalement un parking situé à l'intersection de Temple Street et de Grand Avenue qui attire l'attention de l'architecte chargé des travaux, l'espagnol Rafael Moneo.

La première pierre est posée au cours d'une cérémonie solennelle le 21 septembre 1997. Les travaux débutent l'année suivante et se poursuivent jusqu'en 2002. La cathédrale est officiellement consacrée le 2 septembre 2002 sous le vocable de Notre-Dame-des-Anges, lequel renvoie au nom originel de la ville de Los Angeles : El Pueblo de nuestra Señora, Reina de los Angeles.

Moneo conçoit un édifice de style post-moderniste en forme de croix latine. Il intègre une longue nef de 91 mètres de long, ornée de part et d'autre de tapisseries réalisées par l'artiste contemporain John Nava. De larges baies réparties à intervalles régulières sont ornées de panneaux d'albâtre permettent d'apporter un éclairage filtré propice au recueillement.

Cinq chapelles entourent le sanctuaire via un déambulatoire. La chapelle Sainte-Vivienne abrite les reliques de la sainte, transférées depuis l'ancienne cathédrale.

108970157

La cathédrale possède une capacité globale de 3000 fidèles, soit un peu plus du double que l'ancienne. Un campanile de 47 mètres de haut se dresse un peu à l'écart, au nord-est du bâtiment principal. Il est entouré d'un « jardin de méditation ».

La cathédrale possède une vaste crypte semi-souterraine ornée de vitraux issus de l'ancienne cathédrale Sainte-Vivienne. Suivant en cela une tradition médiévale, la crypte est destinée à être un lieu d'inhumation et contient à cet effet un peu plus de 6000 emplacements : 1275 sont destinés à abriter des tombeaux, tandis que 4794 niches composent le colombarium. L'acteur Gregory Peck y est inhumé.

la02

D'après Wikipédia

 

Posté par GirlyMamie à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 juin 2017

TITLE GUARANTEE BUILDING

Il est situé 411 W 5th St à Downton (Centre).

93407023

Cet immeuble Art Déco a été construit en 1930 par les Parkinson, père et fils. Ce fut d'abord un immeuble de bureaux, il a été reconverti pour abriter de larges lofts et des appartements. C'est l'un des bâtiments les plus remarquables de la ville.

93407029

Les Parkinson ont été inspirés par la Chicago Tribune Tower et ont ajouté des petits détails gothiques à leur projet.

Le grand hall d'entrée comprend des panneaux muraux de l'artiste Hugo Ballin, qui racontent l'histoire de la Californie.

z06

 

 

Posté par GirlyMamie à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


23 juin 2017

VALLEE DE SAN FERNANDO

La vallée de San Fernando est une vallée urbanisée dont la majeure partie (environ les deux tiers) est incluse à l'intérieur des limites de la ville de Los Angeles.

z22

Les Amérindiens Tataviams, également connus sous le nom de Fernandeños, sont les habitants originaires de la vallée. En 1797, l'Espagne fonde la Mission de San Fernando Rey de España, ainsi nommée en l'honneur de Ferdinand III de Castille. 
 
Après la construction du Los Angeles Aqueduct, cette zone, en grande partie, rurale est annexée par la ville de Los Angeles en 1915, ce qui fait plus que doubler sa superficie. Par la suite, Los Angeles continue à consolider ses territoires en annexant Laurel Canyon (1923), Lankershim (1923), Sunland (1926), Tuna Canyon (1926), Tujunga (1932), et Porter Ranch (1965). Cinq villes se constituent en municipalités: Glendale (1906), Burbank (1911), San Fernando (1911) Hidden Hills (1961), Calabasas (1991). Universal City est une enclave non incorporée qui est le siège du parc à thème Universal Studios et de Universal CityWalk.

La vallée est connue pour ses multiples tentatives de sécession par rapport à la ville de Los Angeles. Les premières ont eu lieu dans les années 1970, mais l'État a promu une loi interdisant la formation d'une nouvelle municipalité sans l'approbation du conseil municipal dont elle dépend. En 1977, Bob Hertzberg et Tom McClintock font passer un décret qui rendrait plus facile cette séparation en supprimant le veto du Conseil, sans résultat. La tentative la plus récente, en 2002, a elle aussi échoué...

z23

La vallée de San Fernando est bordée par les monts Santa Susana au nord-ouest, les Simi Hills à l'ouest, les monts Santa Monica au sud, les monts Verdugo à l'est, et les monts San Gabriel au nord-est.  

Le centre administratif de Los Angeles pour le secteur de la Vallée est à Van Nuys. L'Université d'État de Californie à Northridge se situe dans le quartier du même nom. L'épicentre du tremblement de terre de 1994, l'un des plus destructeurs à avoir touché directement une cité importante, était situé dans le quartier de Reseda, juste à l'est de l'intersection de Elkwood Street avec la Baird Avenue.
 
La vallée partage le climat sec et ensoleillé du bassin de Los Angeles, auquel elle est reliée par le col de Cahuenga. Bien que la partie la plus au sud-ouest de la vallée soit à moins de 16 km de l'Océan Pacifique, la vallée est considérablement plus chaude que le bassin de Los Angeles durant les mois d'été (et inversement plus froide durant l'hiver). La vallée de San Fernando est l'endroit où les records de chaleur et de froid ont été les plus élevés à Los Angeles ; Woodland Hills, située à l'ouest de la vallée, a établi le record de la plus haute température relevée à Los Angeles 48,3 °C le 22 juillet 2006 tandis que Canoga Park a établi la température la plus froide avec −8 °C en 1989. De la même manière les précipitations tendent à être plus importantes dans la vallée durant l'automne et l'hiver en comparaison avec le Bassin et la côte. La ville souffre d'une très importante concentration de pollution, particulièrement pendant l'été, à cause des montagnes environnantes et la géographie de la vallée, qui fait augmenter l'effet de serre et le smog.

La population a atteint 1.808.599 habitants en 2004. En dépit de sa réputation de faible densité d'habitation, les quartiers de Panorama City, North Hollywood, Van Nuys et les villes de Glendale, Burbank et Calabasas possèdent de nombreux complexes d'appartements et contiennent quelques-unes des plus fortes densités dans la vallée de San Fernando.

z01

Mission San Fernando Rey de Espana

Les Latino-Américains et les Blancs constituent plus de quatre cinquièmes de la population de la vallée. Bien que la proportion de pauvreté dans la vallée soit plus faible que dans le reste du comté (15,3 % comparé à 17,9 %), dans huit de ses communautés un habitant sur cinq est pauvre.

La vallée est le siège de nombreuses compagnies, les plus célèbres parmi celles dédiées au cinéma et à la télévision (CBS Studio Center, NBC, Universal Studios, Walt Disney Pictures, et Warner Bros. Studios). C'est aussi l'un des tout premiers centres mondiaux de production de films pornographiques, au point d'être affublée du sobriquet de « Porn Valley » ou « San Pornando Valley ». La vallée était autrefois connue pour ses recherches dans les technologies aérospatiales avec des entreprises comme Lockheed, Rocketdyne, et Marquardt qui aidèrent à la conquête de la Lune. La plupart de ces sociétés ont depuis disparu ou ont déménagé.  

Bien que la vallée fasse partie de Los Angeles, son mode de développement est presque exclusivement celui d'une banlieue, et l'automobile est le moyen de transport dominant. Mais la vallée possède deux stations de métro, Universal City et North Hollywood, qui ont été ouvertes en 2000, la connectant à Hollywood et au centre de Los Angeles. La ligne orange, une ligne de bus rapide est-ouest, connecte la station de métro de North Hollywood au Warner Center, à l'ouest de la vallée.

z02

Il y a quelques grands espaces verts et de nombreux petits parcs dans la vallée de San Fernando. Griffith Park, le plus grand des parcs de la municipalité de Los Angeles, s'étend sur le côté sud-est de la vallée. Deux aires de loisirs de grande étendue occupent les bassins de contrôle d'inondation derrière Sepulveda Dam et Hansen Dam. Le parc O'Melveny au-dessus de Granada Hills protège les zones supérieures du Bee Canyon, vers la fin des montagnes de Santa Susana. Les décades passées, de nombreux ranchs situés dans les montagnes entourant la vallée ont été acquis pour être transformés en parcs.  

Les prix pour l'achat d'une maison dans la vallée sont parmi les plus élevés aux États-Unis. En août 2005 le prix moyen pour une famille moyenne, deux chambres, une salle de bains, approchait environ 600.000 $ ; alors qu'il n'était que de 155.000 $ en 1997. On suppose que les prix augmenteront encore, et que dans le futur une maison de taille moyenne pourrait coûter 1 million de dollars. Ce prix très élevé est dû à la surpopulation et à la spéculation immobilière.

D'après Wikipédia

Posté par GirlyMamie à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 juin 2017

LES TONGVAS

Les Tongvas sont les Amérindiens qui habitaient le bassin de Los Angeles et les îles du Sud, ils sont également connus sous le nom de Gabrieleños et Fernandeños, noms dérivés des missions espagnoles construites près de leur territoire : Mission San Gabriel Arcángel et Mission San Fernando Rey de España. Avec les Chumash voisins, les Tongvas étaient les indigènes les plus puissants du sud de la Californie. Au moment du contact européen, ils étaient de 5000 à 10.000.

z57

femme tongva

On pense que les Tongvas descendent de peuples indigènes uto-aztèques du Nevada qui se sont déplacés vers le sud-ouest il y a 3500 ans. Ces migrants ont absorbé ou repoussé les peuples présents dans la région. En 500, les Tongvas occupent tous les territoires qui leur sont aujourd'hui associés et impose leur langue aux tribus qui sont restées.

Peuple de chasseurs-cueilleurs, la société tongva négocie avec les peuples voisins. Avec les Chumash - leurs voisins du nord et de l'ouest - et d'autres tribus le long de la côte du Pacifique, les Tongvas construisaient des canots pouvant contenir jusqu'à 12 personnes. Leur langue s'est éteinte au XXe siècle, mais une forme reconstruite circule à nouveau aujourd'hui.

La première exploration espagnole de la région de Los Angeles a lieu en 1542, mais le contact avec les Tongvas n'est réellement établi qu'après l'établissement de la Mission San Gabriel Arcángel, construite en 1771. C'est le début d'une ère de déplacements forcés et de l'exposition aux maladies apportées par les nouveaux arrivants, conduisant à l'effondrement rapide de la population tongva.

Les Tongvas ont résisté parfois violemment à la domination espagnole, comme lors de la rébellion de 1785.

En 1821, le Mexique obtient son indépendance vis-à-vis de l'Espagne et le gouvernement vendu des terres aux éleveurs, obligeant les Tongvas à s'assimiler culturellement. Trois décennies plus tard, la Californie est cédée aux États-Unis suite à la guerre mexicano-américaine. Le gouvernement américain signe des traités avec les Tongvas, promettant des terres, mais ces traités n'ont jamais été ratifiés. Au tournant du XXe siècle, les communautés tongvas sont quasiment en voie d'extinction. 

z01

Depuis 2006, quatre organisations prétendent représenter la nation Tongva : la tribu Gabrielino-Tongva (dite "tiret"), la tribu Gabrielino/Tongva (dite "slash"), le groupe des Indiens de la Mission Gabrieleño et le Conseil tribal Gabrieleño/Tongva. Deux des groupes sont le résultat d'une division suite à des conflits autour de la construction d'un casino indien. En 1994, l'État de Californie a reconnu les Tongvas « en tant que tribu aborigène du bassin de Los Angeles », mais aucun groupe n'esst reconnu par le gouvernement fédéral. En 2008, plus de 1700 personnes s'identifient comme Tongvas ou revendiquent une ascendance partielle.
 
Le premier nom donné au peuple Tongva était Kizh, à partir de 1846. En 1875, on prend en compte que les indigènes s'appellent eux-mêmes Tobikhar, signifiant « colons », finalement le mot Tongva est adopté en 1903, mais le terme Gabrielenos, donné par les missions espagnoles est toujours utilisé. 

Depuis la fin du XXe siècle, les gouvernements améliorent le respect des droits des autochtones et de la souveraineté tribale. Parfois, les promoteurs immobiliers perturbent par inadvertance les sépultures tongvaq. La tribu a également dénoncé les archéologues qui brisent les os des restes ancestraux trouvés lors d'une excavation d'un site à Playa Vista.

Dans les années 1990, la Fondation Gabrielino/Tongva Springs a réclamé l'utilisation des Resorts Kuruvungna pour les cérémonies sacrées. Ces sources naturelles sont situées sur le site d'un ancien village tongva, devenu campus universitaire à West Los Angeles. Les Tongvas considèrent que ces sources constituent l'un de leurs derniers sites sacrés et y font régulièrement des événements cérémoniels.  

z02

Les Tongvas ont une autre région sacrée connue sous le nom de Puvungna. Ils pensent que c'est le lieu de naissance du prophète Tongva Chingishnish. Là aussi, le site est en fait occupé par l'Université de Californie. Une partie de Puvungna, sépulture tongva, sur le campus, figure dans le registre national des lieux historiques. Depuis 1992, les développeurs ont essayé à plusieurs reprises de construire un centre commercial dans la région. Les Tongvas ont demandé aux tribunaux d'en bloquer le développement.  

La divinité principale des Tongvas est Chinigchinix, également connu sous le nom de Quaoar. Une autre figure importante est Weywot, le dieu du ciel, qui a été créé par Quaoar. Weywot régnait sur les Tongvas, mais il était très cruel, et a finalement été tué par ses propres fils. 


 

Posté par GirlyMamie à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 juin 2017

PRESENTATION DE HOLLYWOOD

Hollywood (en français : « Bois-de-Houx ») est un quartier de Los Angeles situé au nord-ouest de Downtown Los Angeles et à l’ouest de Glendale.

z06

Par sa célébrité et son identité culturelle en tant que centre historique des studios de cinéma, le terme « Hollywood » est souvent utilisé comme un métonyme du cinéma américain, et il est par ailleurs souvent utilisé pour désigner le plus grand quartier de Los Angeles.
Ses deux surnoms « StarStruck Town » et « Tinseltown » (tinsel = clinquant) font référence au rapport qui lie l'industrie cinématographique américaine à Hollywood.

Aujourd'hui, toutefois, la plupart des sociétés de production se sont dispersées dans d'autres quartiers proches, comme Westside ; mais plusieurs des studios importants tels que ceux de montage, des effets visuels ou encore de postproduction demeurent toujours à Hollywood, comme les studios de la Paramount Pictures.

los angeles (2)

Le quartier est réputé pour ses studios, les sièges sociaux des grands groupes cinématographiques mais aussi comme principal lieu de résidence de nombreuses stars.

En 1911, Nestor Studios est le premier studio de cinéma à s'installer à Hollywood.

D'après Wikipédia

 

Posté par GirlyMamie à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 juin 2017

EASTERN COLUMBIA BUILDING

C'est un immeuble (849 S. Broadway) de treize étages, considéré par beaucoup comme le plus beau de Los Angeles. Il illustre merveilleusement le style Art Déco et se distingue bien parmi les autres grâce à son étonnante couleur bleu turquoise. Il est aujourd'hui résidentiel, avec 147 appartements et une piscine sur l'un des toits-terrasses.

97213744

Il a été dessiné par Claud Beelman et ouvre en septembre 1930, après seulement neuf mois de construction. C'était les nouveaux sièges sociaux de la Eastern Outfitting Company et de la Columbia Outfitting Company, magasins de meubles et vêtements.

97213751

Le bâtiment est fait de béton, renforcé par des structures métalliques et couvert d'un crépi turquoise, avec des bordures or ou bleu foncé. La verticalité est renforcée par des colonnes verticales encadrant les ouvertures, agrémentées de motifs en cuivre. La façade est elle-même ornée de formes géométriques, de zigzags, de chevrons, d'animaux et de végétaux stylisés. Une tour comporte une horloge sur ses quatre côtés.

Une petite merveille.

97213764

D'après Wikipédia

 

Posté par GirlyMamie à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 juin 2017

HISTOIRE DE LOS ANGELES : DE 1769 A 1875

Bien que les Espagnols aient commencé la conquête du Mexique en 1519, ils n'ont pas lancé d'expédition dans l'Alta California (la Haute Californie) avant 1769, quand l'explorateur Gaspar de Portolà atteint cette partie de la région. En 1771 les Espagnols reviennent et fondent la Mission San Gabriel Arcangel, en Californie du Sud.

z04

Mission San Gabriel Arcangel

Le 4 septembre 1781, 44 villageois, recrutés du nord du Mexique pour aider à renforcer le contrôle espagnol sur la haute Californie, fondent la ville, sous ordre du gouverneur Felipe de Neve. Seulement deux de ces colons sont espagnols : le reste a essentiellement des racines africaines ou indiennes. La petite ville reçoit le nom El Pueblo de Nuestra Señora Reina de los Ángeles de la Porciúncula, « Le village de Notre Dame Reine des Anges de la Portioncule », en référence à la Basilique Sainte-Marie-des-Anges d'Assise (Italie) qui englobe la Portioncule ("petite portion"), petite église dans laquelle François d'Assise vécut avec ses premiers compagnons. Située sur la Los Angeles River, la bourgade devient un centre pour l'élevage de bovins (ranching) ; en 1800, la Plaza, ou place centrale, est bordée par vingt-neuf édifices.

L'indépendance du Mexique en 1821, si elle est célébrée par des festivités et une cérémonie de changement du drapeau, change peu la vie à Los Angeles. 

En 1842, un berger découvrit de l'or dans le Canyon de Placerita, juste en dehors des limites de la ville, ce qui provoqua une ruée vers l'or mineure. Dans les décennies suivantes, l'exploitation minière devint une industrie importante. Les montagnes locales sont toujours couvertes de mines abandonnées et les prospecteurs cherchent toujours de l'or dans la rivière San Gabriel.

z05

1874 - South West

L'idéologie de la Destinée manifeste* atteint la Californie au temps de la guerre américano-mexicaine (1846-1848). Le 18 juin 1846, un petit groupe de Yankees dresse le drapeau de Californie et déclare l'indépendance par rapport au Mexique. Des troupes américaines prennent le contrôle des presidio de Monterey et San Francisco et déclarent la conquête terminée. Dans le sud de la Californie, les Mexicains repoussent un temps les troupes américaines, mais Los Angeles finit par tomber sous les attaques du lieutenant-colonel John C. Frémont. Les États-Unis et les Californios signent le traité de capitulation au col de Cahuenga, le 13 janvier 1847.

En 1850, les anciens propriétaires terriens commencent à perdre leurs terres, au profit de nouveaux colons américains. Sommés par les tribunaux des États-Unis de prouver leurs droits, dix pour cent des propriétaires de Los Angeles doivent quitter leurs terres et sont réduits à la banqueroute. Les plus chanceux sont absorbés dans d'autres communautés, selon leur condition financière et la couleur de leur peau.
En 1860, la ville avait dépassé les 5 000 habitants.

D'autres résidents mexicains résistent aux nouveaux pouvoirs en se livrant au banditisme contre les gringos. En 1856, Juan Flores menace la Californie du Sud d'une révolte mexicaine massive. Il est pendu à Los Angeles devant une foule de 3000 personnes. Tiburcio Vasquez, devenu légendaire parmi ses contemporains pour ses exploits contre les "Anglos", est capturé à ce qu'on pense être aujourd'hui Hollywood Ouest. Le bandit est condamné pour deux meurtres par un jury à San Jose en 1874 ; il est pendu en 1875.

D'après Wikipédia

* Le Manifest Destiny (en français « destin manifeste », ou « destinée manifeste »1) est une idéologie selon laquelle la nation américaine avait pour mission divine de répandre la démocratie et la civilisation vers l'Ouest.

Posté par GirlyMamie à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :